AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 Lorsque l'oiseau s'envole

 :: France :: Paris

avatar
Lisabelle de Saverne
le coeur a ses raisons
Pseudo : Typocampe
Célébrité : Lily James
Crédit : Fassylover
Messages : 86

Age : dix-sept ans
Origines : Françaises et anglaises bien qu'elle ignore ce second fait.
Religion : Catholique.
Situation maritale : Célibataire.
Rang : Baron de Saverne.
Métier : Brigadier dans la compagnie des Suisses au service de sa Majesté, sous les ordres d'Alexandre Bontemps.

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 18:15

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Une fois qu'Edward avait quitté sa chambre, après plusieurs heures d'un interrogatoire digne de ce nom, Lisabelle s'était laissée tombé sur le bord de son lit, vidée, épuisée. L'ombre de Théodore de Suède lui avait arraché tout ce qu'elle pouvait savoir d'elle et même certaines choses qu'elle ignorait. Nettoyant les restes des larges qu'il lui avait tirées sur ses joues avec un peu dos, elle avait finalement quitté sa chambre, s'apprêtant à rejoindre son poste au près du prince comme si rien ne c'était passé...

Vêtue d'une tenue d'homme, elle se faisait malgré tout plus coquette depuis quelques jours et certains l'avaient remarqué. Il n'était plus question de passer l'uniforme. Toutefois, puisque le roi la disait homme, on la considérait homme : elle était homme.

Mais la volonté du roi n'était pas suivit par tous les hommes comme il en aurait été le cas dans un monde idéal et la loi n'est en vérité là que pour être contrée.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ferdinand de Guéret
Ambitieuse enflure
Pseudo : Antiva.
Célébrité : Michael Fassbender
Crédit : Vintage Phonic
Messages : 4

Age : Vingt-huit ans
Origines : Français
Religion : Catholique
Situation maritale : Célibataire même si une femme en particulier pourrait le faire changer d'avis
Rang : Comte de Guéret.
Métier : Lieutenant dans la Garde Suisse

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 20:38

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
L'œil de Ferdinand planait toujours sur elle, avec une fausse bienveillance teintée d'opportunisme. Et lorsqu'il commença à repérer des changements dans les tenues, les coiffures et plus généralement l'apparence de Liam/Lisabelle, il sentit la pointe douloureuse de la jalousie l'envahir pas à pas. Ce n'était pas pour de Flone – suite à leur dispute de la dernière fois il ne s'était pas reparlé. Mais pour qui alors ? Il aurait voulu savoir, éliminer ce rival pour qu'elle lui revienne. Tout à lui. Il ne la partagerait pas, et si elle refusait de l'épouser alors elle ne serait à personne. Il la préférait morte plutôt qu'heureuse avec un autre.

Alors, lorsqu'il avait vu arrivé la coquette qu'il surveillait étroitement à son poste Ferdinand saisit sa chance. Il attrapa son bras pour la plaquer contre le mur d'un couloir adjacent, son parfum de fleur venant frapper ses narines. Un sourire mauvais naquit alors sur ses lèvres tandis qu'il laissait courir son regard sur les courbes en partie dissimulée de la demoiselle.

"Et bien Saverne, tu t'es faite toute belle pour assurer ton service auprès du prince."

Le prince, ce ne pouvait être que lui. L'étranger avait retourné la tête du brigadier avec ses belles paroles, son titre et sa fortune. Peut-être l'avait-il déjà mise dans son lit - après tout il ne semblait pas homme de patience pour ce genre de chose.

"Je devrais sans doute te faire remplacer, tu es trop impliquée dans cette relation."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisabelle de Saverne
le coeur a ses raisons
Pseudo : Typocampe
Célébrité : Lily James
Crédit : Fassylover
Messages : 86

Age : dix-sept ans
Origines : Françaises et anglaises bien qu'elle ignore ce second fait.
Religion : Catholique.
Situation maritale : Célibataire.
Rang : Baron de Saverne.
Métier : Brigadier dans la compagnie des Suisses au service de sa Majesté, sous les ordres d'Alexandre Bontemps.

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 20:47

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Lisabelle n'ayant aucun ordre à recevoir, elle ne s'était pas inquiétée de la présence de Ferdinand qui de toute manière planer dans son ombre à la façon d'un vautour bien qu'elle mette cela sur son statut de lieutenant et qu'elle s'imagine que ce soit le cas pour tous les autres suisses.

Aussi, elle n'avait pas ralenti. Et fut coupée court dans son élan, son dos heurtant le mur, amortissant le coup pour son crâne. Elle regarda son lieutenant en fronçant les sourcils, cherchant à le repousser.

- Je tiens mes ordre de Monsieur Bontemps. Maintenant laisses moi Ferdinand..

Il voulait la retirer de son poste ? Qu'il le fasse. Après tout cela ne l'empêcherait pas d'aller voir Théodore. Surtout ce soir. Elle en avait particulièrement besoin. Et elle en avait un peu assez de se faire bousculer ce jour-là. Pourtant, elle ne pouvait le nier, quelque chose l'inquiétait en cet instant dans l'attitude de son supérieur :

- Lâches moi !..

Elle le repoussa à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ferdinand de Guéret
Ambitieuse enflure
Pseudo : Antiva.
Célébrité : Michael Fassbender
Crédit : Vintage Phonic
Messages : 4

Age : Vingt-huit ans
Origines : Français
Religion : Catholique
Situation maritale : Célibataire même si une femme en particulier pourrait le faire changer d'avis
Rang : Comte de Guéret.
Métier : Lieutenant dans la Garde Suisse

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 20:57

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Elle chercha à le repousser. Deux fois. Rétorquant qu'elle n'avait aucun ordre à recevoir de sa part. Ce manque de domination, de contrôle le fit raffermir sa prise alors qu'il la repoussait plus violemment contre le mur, appuyant sur l'épaule où elle avait été blessée.  

"Tu tiens tes ordres de tes supérieurs. Et je suis ton supérieur direct Lisabelle. Tu dois me faire plaisir. Tu dois me contenter. Et cela ne me plaît pas que tu te rapproches de ce prince."

Il caressa sa joue. Un geste étonnamment tendre alors qu'il venait juste avant de chercher à la faire souffrir pour lui avoir répondu de la sorte. Il effleura sa peau, descendant jusqu'au creux de la poitrine.  

"Tu ne la caches plus. C'est un ravissement pour les yeux."

Le lieutenant se pressa contre elle cette fois, le cœur battant, l'œil avide. Cette fois il ne la laisserait pas partir. Et le couloir était étrangement calme cet après-midi-là. Rien ne pourrait l'empêcher d'obtenir ce qu'il convoitait depuis si longtemps.

"Laisses-toi faire. Avec ce prince, tu dois avoir l'expérience maintenant. Catin."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisabelle de Saverne
le coeur a ses raisons
Pseudo : Typocampe
Célébrité : Lily James
Crédit : Fassylover
Messages : 86

Age : dix-sept ans
Origines : Françaises et anglaises bien qu'elle ignore ce second fait.
Religion : Catholique.
Situation maritale : Célibataire.
Rang : Baron de Saverne.
Métier : Brigadier dans la compagnie des Suisses au service de sa Majesté, sous les ordres d'Alexandre Bontemps.

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 21:07

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Lisabelle avait fermé les yeux sous la douleur quand il appuya son épaule contre le mur, se crispant trop sur l'instant pour se débattre encore et il en profita assurément. Serrant les dents en tentant de repousser sa main d'un mouvement de son épaule libre, elle se retrouva bien vit prise au piège entre sa haute stature et le mur. Elle pouvait se débattre tant qu'elle le voulait, elle ne parviendrait pas à se libérer d'une telle prise, elle s'en rendit rapidement compte. Ce n'est pas pour cette raison qu'elle cessa toute résistance. Le frappant de son mieux alors qu'il se faisait de plus en plus avide.

Son ordre de se laisser faire se fit mielleux à son oreille et il espéra sans doute que lui faire comprendre qu'elle n'avait plus de vertu à protéger la rendrait plus docile. Mais Théodore s'était montré sur ce point compréhensif et respectueux. Contrairement à cette brute. Elle redoubla de rage :

- C'est toi la catin Ferdinand de Guéret ! Et tous les hommes ne sont pas aussi rustres que toi !! Il ne l'est pas !

Sa voix prenait des intonations aigües trahissant sa détresse. Mais si dans une robe, les jambes d'une femme étaient souvent piégées, dans ses chausses, Lisabelle était tout à fait libre de ses mouvements. Elle tenta un coup de talon dans la rotule.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ferdinand de Guéret
Ambitieuse enflure
Pseudo : Antiva.
Célébrité : Michael Fassbender
Crédit : Vintage Phonic
Messages : 4

Age : Vingt-huit ans
Origines : Français
Religion : Catholique
Situation maritale : Célibataire même si une femme en particulier pourrait le faire changer d'avis
Rang : Comte de Guéret.
Métier : Lieutenant dans la Garde Suisse

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 21:23

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
La garce ne se laissait pas faire, continuant de se débattre en clamant que son prince était le plus respectueux des hommes. Elle frappait où elle pouvait, maintenue pourtant par le poids de Ferdinand qui se pressait autant que possible contre elle pour l'empêcher d'esquisser de véritables mouvements. Du moins de ceux qui auraient pu lui permettre de se sauver et de se soustraire à des caresses qui se faisaient de plus en plus intime.

Elle tenta de lui donner un coup dans le genou, mais sa proximité l'empêcha d'avoir l'impact désiré. Le lieutenant frappa à la joue avant de serrer sa mâchoire entre ses doigts.

"Tu diras cela a d'autres. Tu te fais belle pour lui, non sans raison. Qu'est-ce que tu crois ? Qu'il va épouser une fille comme toi ? Une erreur de la nature ? Tu devrais être mariée et mère. Je me dois de corriger ce manque dans ta vie."

Il écrasa soudainement ses lèvres contre les siennes, s'en emparant impérieusement, ne lui laissant pas le choix de ce baiser alors qu'il déchirait son veston avec violence, faisant sauter les premiers boutons.

"Et où est-il ton prince maintenant ? Sans doute avec des putains."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisabelle de Saverne
le coeur a ses raisons
Pseudo : Typocampe
Célébrité : Lily James
Crédit : Fassylover
Messages : 86

Age : dix-sept ans
Origines : Françaises et anglaises bien qu'elle ignore ce second fait.
Religion : Catholique.
Situation maritale : Célibataire.
Rang : Baron de Saverne.
Métier : Brigadier dans la compagnie des Suisses au service de sa Majesté, sous les ordres d'Alexandre Bontemps.

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 21:40

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Lisabelle serrait les dents, elle gémit quand la gifle vient la cueillir en pleine paumette mais nu ni le temps de porter sa main à sa joue meurtrie ou de se débattre à nouveau, les doigts de Ferdinand s'emparèrent de son menton, tournant ses lèvres vers les siennes avant de s'en saisir avidement, cruellement.

Elle sentit le tissu protecteur de sa toilette céder, ferma les yeux , referma les dents sur sa lèvres avec fureur, lui laissant un goût de sang dans la bouche.

Elle serra les poings pour marteler son torse désespérément alors que sa remarque avait touchée juste. Mais pourtant, elle savait qu'il était là. A quelques couloirs de là... Elle hésita avait de finalement hurler à l'aide...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ferdinand de Guéret
Ambitieuse enflure
Pseudo : Antiva.
Célébrité : Michael Fassbender
Crédit : Vintage Phonic
Messages : 4

Age : Vingt-huit ans
Origines : Français
Religion : Catholique
Situation maritale : Célibataire même si une femme en particulier pourrait le faire changer d'avis
Rang : Comte de Guéret.
Métier : Lieutenant dans la Garde Suisse

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 21:48

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Ferdinand avec grogné en sentant le goût du sang envahir sa bouche, et les dents venir mordre sa langue. Le lieutenant écarta son visage vivement, continuant de s'acharner sur le veston puis sur la chemise pour venir effleurer la courbe d'un sein. Il allait s'apprêter à défaire les chausses de la dame lorsqu'un cliquetis caractéristique retenti dans son dos. Il put sentir la bouche du canon contre la base de sa nuque, et le léger tremblement de la main qui tenait l'arme. Cela le suffit à le stopper dans son entreprise.

"Ecartez-vous d'elle, immédiatement. Où je n'hésiterai pas."

La voix féminine, teintée d'un léger accent anglais ne faisait aucun doute. Il s'agissait d'Elsa qui avait entendu l'appel de détresse et s'était emparée de l'arme conservée dans les appartements de son père. La prise sur l'arme était assurée. Et Ferdinand s'était figé, visiblement peu réjouit à l'idée de se faire sauter la cervelle par une dame de compagnie écervelée. Il se redressa donc doucement, levant les mains en l'air tout en arborant un sourire mauvais.

"Tu as de la chance Lisabelle. Ton amie t'a préservée pour deux minutes supplémentaires."

Il se retourna alors vivement, frappant l'anglaise avec force à la pommette. La jeune femme cueillit par le coup se retrouva projetée au sol dans un cri de détresse, cherchant à au moins repousser l'arme de quelques mètres.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisabelle de Saverne
le coeur a ses raisons
Pseudo : Typocampe
Célébrité : Lily James
Crédit : Fassylover
Messages : 86

Age : dix-sept ans
Origines : Françaises et anglaises bien qu'elle ignore ce second fait.
Religion : Catholique.
Situation maritale : Célibataire.
Rang : Baron de Saverne.
Métier : Brigadier dans la compagnie des Suisses au service de sa Majesté, sous les ordres d'Alexandre Bontemps.

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 21:57

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Hurlant à plein poumon dans l'espoir d'attirer une âme charitable, Lisabelle s'était elle aussi figée en entendant le bruit caractéristique d'une arme à feu, puis, en reconnaissant la voix d'Elsa, elle avait repoussé son assaillant. Mais elle ne s'était pas attendu à ce qu'il ose tout de même frapper. Elle écarquilla les yeux en voyant Elsa trébucher. Voulut se précipiter :

- Elsa !?

Cueillit à la taille avant d'avoir pu dépasser Ferdinand, elle en eu le souffle coupé mais lui décocha un coup de coude dans le  nez, enfonçant le talon de sa botte dans son pied :

- Lâches moi Ferdinand !! Arrêtes !! Tu n'es qu'une brute ! Un salop !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Elsa de Norfolk
le coeur a ses raisons
Pseudo : Antiva
Célébrité : Alexia Giordono
Crédit : Antiva
Messages : 43

Age : dix-neuf ans
Origines : anglaise pure souche
Religion : anglicane
Situation maritale : célibataire
Rang : fille de l'ambassadeur d'Angleterre, le comte de Norfolk, dame de compagnie.

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 22:03

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Le souffle coupé par le choc, une légère estafilade couvrait la pommette de l'anglaise qui essaya de se redresse de son mieux pour aller chercher de l'aide au plus près. La chambre du prince ne devrait pas être loin. Et c'était sans nul doute la meilleure décision à prendre. Seule, sans arme, elle ne faisait pas le poids contre une brute visiblement décidée à conserver Lisabelle pour lui.  

Ferdinand était bien trop occupé à se débattre avec Lisabelle pour se préoccuper d'elle à nouveau. Aussi, Elsa prit appui sur le mur derrière elle pour se redresser, ferma les yeux pour essayer de reprendre son souffle, avant de s'élancer dans le couloir, cherchant désespérément la porte des Suédois qui étaient les seuls susceptibles de leur venir en aide. Frénétiquement, elle frappa à la porte, appelant.  

"Je vous en prie ! Ouvrez ! Au secours !"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Edward de Winter
le coeur a ses raisons
Pseudo : Typocampe
Célébrité : Lorenzo Richermy
Crédit : Fassylover
Messages : 30

Age : 25 ans.
Origines : Suédoises.
Religion : Protestante.
Situation maritale : Célibataire.
Rang : Ombre du prince héritier de Suède.

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 22:11

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Edward était songeur, assis dans le sofa alors que Mark et Théodor jouait de manière animé, plongé dans ses pensées, il lui avait semblé entendre des cris, mais rien d'assez perceptible pour l'inquiéter, ce pouvait tout aussi bien être quelques couples un peu trop passionné, ici plus rien ne l'étonnait. Le Louvres avait parfois des aspect de lupanar.

Mais quand il entendit frapper avec énergie à la porte, il se dressa d'un bond, traversant la chambre aussitôt pour ouvrir, l'épée prête à jour, craignant une attaque. Mais la vu d'Elsa le frappa aussi surement qu'il reconnu la voix qui plus loin éclatait... Seigneur...

Après un signe à Théodore de prendre soin de la jeune anglaise, il s'élança, espérant que cela garderait son pupille occupé. En arrivant derrière le lieutenant suisse qui maintenait fermement Lisabelle, Il ne chercha pas à savoir, frappa le crâne du soldat qui s'effondra aussitôt, rattrapant Lisabelle dans ses bras alors qu'elle trébuchait, la soutenant en surveillant l'homme à terre. Le silence s'était soudain fait total dans le couloir, et il entendait à peine les sanglots étouffés de la princesse d'Angleterre. La situation sous contrôle il appela alors :

- Théodore ! Viens...

Il allait lui confier la jeune femme et se charger de ce lascar.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Théodore de Suède
Prince Charmant
Pseudo : Antiva
Célébrité : Michiel Huisman
Crédit : money honey
Messages : 62

Age : Vingt-cinq ans
Origines : Suédois par son père, prince allemand par sa mère
Religion : Protestant
Situation maritale : Célibataire par choix, aime profiter de la vie et refuse de s'enchaîner à une héritière
Rang : Prince héritier du royaume de Suède à son plus grand dépit

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 22:22

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Théodore passait une après-midi relativement agréable, plongé dans un jeu de Mölkky ramené tout droit de Finlande par Mark. Les deux jeunes gens ne cessaient de s'y perfectionner, de rire (ou de s'invectiver) selon les résultats du jeu. Tant et si bien qu'aucun d'eux ne perçu l'agitation dans le couloir, ni les cris, avant que l'on ne vienne vivement frapper à la porte de leurs appartements. Ils s'étaient alors figés, craignant le pire lorsque l'anglaise paru sur le pas de la porte, la pommette sanguinolente et peinant visiblement à contenir des larmes de panique. Elle indiqua le couloir avant qu'elle ne soit confié à Théodore. Le prince la prit alors dans ses bras, tentant de la rassurer de son mieux. L'état de choc était bien présent. Il pouvait le reconnaître dans les tremblements et le souffle rapide. Délicatement il la fit s'allonger dans le sofa et demanda à Mark de prendre soin d'elle alors qu'il sortait dans le couloir.  

Il eut le temps d'entendre un glapissement. Puis ce fut le silence parsemé de sanglots. Soudain, Edward l'appela de suite et Théodore se précipita pour tomber sur une scène de cauchemar. Lisabelle allongée, le corps d'un homme juste à ses côtés. Elle s'était visiblement débattue, et il ne lui avait pas fait de cadeau.  

"Seigneur."

Le jeune homme s'agenouilla à côté d'elle. Il se pencha pour venir la soulever doucement dans ses bras, murmurant pour la rassurer. Elle était légère comme une plume.

"Je suis là Lisabelle. C'est Théodore, je suis là."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisabelle de Saverne
le coeur a ses raisons
Pseudo : Typocampe
Célébrité : Lily James
Crédit : Fassylover
Messages : 86

Age : dix-sept ans
Origines : Françaises et anglaises bien qu'elle ignore ce second fait.
Religion : Catholique.
Situation maritale : Célibataire.
Rang : Baron de Saverne.
Métier : Brigadier dans la compagnie des Suisses au service de sa Majesté, sous les ordres d'Alexandre Bontemps.

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 22:33

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Edward l'avait soutenu mais il ne pouvait la porter et s'assurer que Ferdinand ne reprenne pas conscience, Alors il l'avait accompagné pour lui permettre de s'allonger au sol, laissant son corps se reposer alors qu'elle tremblait trop pour tenir debout seule.

A l'arrivé de Théodore, lorsqu'il la prit dans ses bras, elle se laissa faire, se réfugiant contre lui quand elle l'eut reconnu à sa voix, se réfugiant dans ses bras sans lutter une seule seconde alors qu'Edward demandait à son pupille de regagner leurs appartements et de s'y enfermer. Soulevant le criminel pour le trainer dans le couloirs, sa voix aboyant après des gardes.

Lisabelle serrait ses poings autour des vêtements du prince, ne voulant surtout pas qu'il la lâche, qu'il la laisse à nouveau. Elle pleurait tant que l'air lui manquait, la gorge trop nouée, elle hoqueta contre lui.

Mark qui prenait soin de rassuré Elsa, essuyant le sang qui ruisselait sur sa joue avec un linge humide et une grande douceur palit en reconnaissant la jeune femme dans les bras de son cousin. Bigre... Celui qui avait osé paierait cher pour sa faute. Théodore était capable de se montrer intransigeant quand il s'agissait des gens qu'il aimait.

Et elle en faisait assurément partie.

Assurant Elsa qu'il revenait vite, il se leva pour aller rapidement ouvrir à la porte de la chambre à couché à Théodore, revenant aussitôt au chevet d'Elsa, prononçant des paroles d'apaisement.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Théodore de Suède
Prince Charmant
Pseudo : Antiva
Célébrité : Michiel Huisman
Crédit : money honey
Messages : 62

Age : Vingt-cinq ans
Origines : Suédois par son père, prince allemand par sa mère
Religion : Protestant
Situation maritale : Célibataire par choix, aime profiter de la vie et refuse de s'enchaîner à une héritière
Rang : Prince héritier du royaume de Suède à son plus grand dépit

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 22:48

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Théodore n'écoutait plus ce qu'il se passait autour de lui. Il n'avait plus conscience de rien excepté ce corps chaud et tremblant pressé contre le sien. Il la serra tendrement contre lui, il murmurait de douce parole dans le creux de son oreille, lui jurant qu'il était là, qu'il ne la lâcherait pas. Machinalement, il se dirigeait d'un bon pas vers ses appartements, continuant ses paroles apaisantes alors qu'il allait posément vers la chambre à coucher. Mark lui ouvrit la porte, puis le prince la déposa alors dans le grand lit en la couvrant d'un drap blanc, s'allongeant à ses côtés pour la serrer dans ses bras, caressant sa nuque.

"Mon amour. Seigneur, pardonnez-moi."

Il aurait dû l'entendre. Dieu seul savait depuis combien de temps elle subissait une agression dans ce couloir à deux pas de sa chambre. Et il s'en voulait terriblement. Plus encore, il était furieux à l'encontre de celui qui venait de lui faire subir tout cela.

Le jeune homme vint prendre doucement son visage dans ses mains, posant un long baiser sur le front de sa bien-aimée avant de continuer ses gestes et paroles apaisantes. Elle devait être rassurée, ensuite il prendrait soin d'elle.

"Que s'est-il passé ? Que vous a-t-il donc fait... ?"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisabelle de Saverne
le coeur a ses raisons
Pseudo : Typocampe
Célébrité : Lily James
Crédit : Fassylover
Messages : 86

Age : dix-sept ans
Origines : Françaises et anglaises bien qu'elle ignore ce second fait.
Religion : Catholique.
Situation maritale : Célibataire.
Rang : Baron de Saverne.
Métier : Brigadier dans la compagnie des Suisses au service de sa Majesté, sous les ordres d'Alexandre Bontemps.

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 23:00

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Lisabelle se laissa porter jusque dans le lit, se réfugiant dans ses bras autant que sous le drap, même si en cet instant, elle ne réalisait pas vraiment létendue des dégats subis par sa tenue. Elle resta un long moment à pleurer, tremblante contre lui, à écouter ses douces paroles et ses mots rassurant, sa voix apaisante. Après un moment, quand elle eu recouvert un peu ses esprit, elle se mordit la langue :

- Je ne pense pas avoir à répondre à cette question... Grâce à Els... Où est Elsa ?!

Elle se redressa presque dans son sursaut alors qu'elle réalisait que son amie était peut-être encore en danger, trop secouée pour réaliser que ce n'était sans doute pas le cas.

Il s'en était fallu de peu, Edward était arrivé juste à temps pour l'amour de Dieu. Sans l'intervention d'Elsa... Elle n'aurait sans doute pas échapper au sort que lui réservait Ferdinand de Guéret.

Elle se lova à nouveau dans ses bras, fermant les yeux, épuisée par toute cette émotion et la fougue qu'elle avait mise à tenter de se dégager. Sa paumette était bleu mais elle n'avait pas vraiment mal ou que ce soit. C'était plutôt bon signe se dit-elle alors que son esprit rationnel faisait l'état des lieux de son corps.

- Théodore... J'ai... J'ai eu tellement peur... Je... Je ne comprend pas ce qu'il lui a pris... Nous avons toujours été bons amis...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Théodore de Suède
Prince Charmant
Pseudo : Antiva
Célébrité : Michiel Huisman
Crédit : money honey
Messages : 62

Age : Vingt-cinq ans
Origines : Suédois par son père, prince allemand par sa mère
Religion : Protestant
Situation maritale : Célibataire par choix, aime profiter de la vie et refuse de s'enchaîner à une héritière
Rang : Prince héritier du royaume de Suède à son plus grand dépit

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 23:12

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Théodore la gardait contre son cœur, rassuré de sentir son souffle régulier contre sa peau. Le pire avait été évité, il le savait dès qu'il avait vu ses vêtements. Néanmoins, elle avait été maltraitée. Bousculée. Elle était en état de choc et il ne permettrait plus que cela se reproduise. Effleurant tendrement son dos en la serrant un peu plus fort contre lui, il tint à la rassurer lorsqu'il la sentit paniquer pour Elsa.

"Elle va bien Lisabelle. Elle est un peu secouée, tout comme vous – mais c'est elle qui nous a averti. Et nous a permis d'intervenir."

A temps, Dieu soit loué. Il caressa ses cheveux en la berçant avec tendresse dans le creux de ses bras. Elle était là, avec lui, et si ses parents donnaient leur accord ce serait désormais en tant que fiancés.

"Il ne vous touchera plus Lisabelle, il ne respirera plus l'air du dehors ni ne reverra l'air du jour. J'y veillerai."

Il était hors de question que ce fou furieux approche une nouvelle fois celle qu'Il aimait. Une seule agression suffisait. Et s'il pouvait le voir pendu, il assisterait volontiers au spectacle.

"Je devrais vous prêter une chemise... C'est un peu... inconvenant."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisabelle de Saverne
le coeur a ses raisons
Pseudo : Typocampe
Célébrité : Lily James
Crédit : Fassylover
Messages : 86

Age : dix-sept ans
Origines : Françaises et anglaises bien qu'elle ignore ce second fait.
Religion : Catholique.
Situation maritale : Célibataire.
Rang : Baron de Saverne.
Métier : Brigadier dans la compagnie des Suisses au service de sa Majesté, sous les ordres d'Alexandre Bontemps.

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 23:22

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Lisabelle ne protesta nuellement, rassurée pour Elsa, et comprenant bien que s'attaquer à elle, vu le lien les unissant, c'était s'attaquait à lui, elle ne s'opposa pas non plus à sa sentence. Surtout qu'elle l'approuvait... Elle ferma les yeux en le sentat caresser son dos avec une grande douceur, se mordit la langue quand il proposa de lui prêter une chemise baissant les yeux vers sa tenue avant de rougir jusqu'aux oreilles, tentant de se cacher de son mieux dès lors en opinant :

- Je vous en serait reconnaissante Théodore... Même si j'ai conscience de vous devoir déjà beaucoup...

Elle se mordit la langue en silence, n'osant rien ajouter alors que bientôt, Alexandre Bontemps frappait à la porte, visiblement inquiet. Après avoir fait arrêté Ferdinand grâce à Edward, il était venu aussitôt. S'inclinant devant le prince.

- Pardonnez moi votre Altesse... Mademoiselle de Saverne est ici m'a-t-on dit ?

Il veillait sur elle depuis tant d'année, s'enroulant dans les lambeaux de sa tenue, elle se redressa pour aller chercher ses bras, d'un pas précipité et mal assuré. Bontemps la rattrapa de peur qu'elle ne chute, la serra paternellement contre lui, posant une main dans sa nuque pour l'apaiser.

- Tout va bien. Il a été arrêté Lisabelle... Tu es en sécurité... Et tu dois te reposer...

Il la fit s'asseoir au bord du lit d'autorité. Observant sa joue en expert alors que Lisabelle regardait tantôt ce père de substitution, tantôt Théodore.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Théodore de Suède
Prince Charmant
Pseudo : Antiva
Célébrité : Michiel Huisman
Crédit : money honey
Messages : 62

Age : Vingt-cinq ans
Origines : Suédois par son père, prince allemand par sa mère
Religion : Protestant
Situation maritale : Célibataire par choix, aime profiter de la vie et refuse de s'enchaîner à une héritière
Rang : Prince héritier du royaume de Suède à son plus grand dépit

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 23:31

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
héodore ne put s'empêcher d'esquisser un sourire en la voyant rougir de sa tenue, alors qu'ils se tenaient peau contre peau depuis presque dix minutes. Attendri, il posa alors un rapide baiser sur son front en se redressant pour aller chercher dans ses affaire quelque chose de plus confortable et qui lui permettrait de couvrir son corps à la vue du jeune prince.

"Je vous en prie, ce n'est rien Lisabelle. Et vous ne me devez rien, c'est tout naturel."

Il défaisait ses malles lorsque monsieur Bontemps fit son entrée dans la chambre. Le prince c'était évidemment redressé pour lui indiquer le lit où la jeune femme était enroulée depuis leur arrivée. Et il les laissa à leurs retrouvailles. Visiblement le Valet et Lisabelle entretenait un lien très particulier qu'il n'eut guère le cœur d'interrompre pour tendre la chemise à la demoiselle. Toutefois, dès qu'elle fut assise, il l'aida à la passer avant de soupirer avec calme.

"J'imagine qu'elle ne peut rester ici, tout comme mademoiselle de Norfolk... ?"

Et pourtant, il en serait rassuré. Une garde permanente, un œil sur celle qu'il aurait pu perdre à tout jamais aujourd'hui. Et une protection pour la brave anglaise qui avait tout risqué pour venir en aide à Lisabelle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisabelle de Saverne
le coeur a ses raisons
Pseudo : Typocampe
Célébrité : Lily James
Crédit : Fassylover
Messages : 86

Age : dix-sept ans
Origines : Françaises et anglaises bien qu'elle ignore ce second fait.
Religion : Catholique.
Situation maritale : Célibataire.
Rang : Baron de Saverne.
Métier : Brigadier dans la compagnie des Suisses au service de sa Majesté, sous les ordres d'Alexandre Bontemps.

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Mer 20 Juin - 23:43

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Lisabelle avait passé la chemise avec l'aide de Théodore, le remerciant intérieurement. Le premier valet les regardait tous deux, soupira :

- En effet votre Altesse. Elles ne peuvent rester ici... Monsieur de Norfolk a été averti... Et Lisabelle sera sous sa protection jusqu'à nouvel ordre. Mais je crois que nous devons parler... Tous trois.

Il laissa le silence planer un moment, observant Lisabelle qui ne comprenait pas ce qu'il voulait avant de soupiré, il aurait préféré que cela vienne d'elle :

- Au vu des derniers évènements Lisabelle... Il vaudrait sans doute mieux que... Que tu quittes la compagnie des Suisses...

Il se mordit la langue en la voyant baisser le menton, une nouvelle fois, elle était rejetée, il comprenait parfaitement ce qu'il se passait dans sa tête.

- Pour ta propre sécurité... Tu es devenue une jeune femme ravissante... Et les soldats... Ont leurs travers même si visiblement Ferdinand en avait de bien particuliers.

Il soupira, ajouta :

- De plus, j'ai appris que l'on t'avait demandé en mariage...

Il regarda Théodore, sans agressivité, souriant doucement même, visiblement il était tendre avec elle et après tout, pouvait il les empêcher de s'aimer ? Non. Il le savait.

- Sachez seulement votre Altesse que Mademoiselle est depuis la mort de son père sous la tutelle de Monsieur de Norfolk justement... Il serait bon de faire quelques démarches de ce côté-ci.

Il regarda Lisabelle qui visiblement été confuse. Pourtant elle avait bien dû penser qu'épouser le prince héritier de Suède et son emploi de garde suisse à la cour de France n'étaient pas compatible... Aurait-il dû attendre encore afin que cela vienne d'elle ? Il se mordit la langue.

- Je vais vous escorter... Altesse, pouvons nous vous demander un manteau ou une robe de chambre le temps du trajet ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Théodore de Suède
Prince Charmant
Pseudo : Antiva
Célébrité : Michiel Huisman
Crédit : money honey
Messages : 62

Age : Vingt-cinq ans
Origines : Suédois par son père, prince allemand par sa mère
Religion : Protestant
Situation maritale : Célibataire par choix, aime profiter de la vie et refuse de s'enchaîner à une héritière
Rang : Prince héritier du royaume de Suède à son plus grand dépit

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Jeu 21 Juin - 13:07

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Se glissant au côté de Lisabelle, Théodore dardait un regard inquiet sur le premier valet face à lui. Il ne savait s’il pouvait lui faire confiance, malgré le lien qui semblait l’unir à la jeune femme comment savoir si ses intentions n’étaient pas mauvaises finalement ? Le prince pinça les lèvres, passant un bras protecteur dans le dos de sa presque fiancée, tandis que Bontemps faisait comprendre à la demoiselle que sa place n’était plus dans l’armée qui l’avait pourtant abrité dans ses rangs pendant plusieurs années. N’aurait-il pas pu attendre ? Attendre qu’elle se soit remise du choc pour lui imposer cet abandon ? Théodore la sentit se raidir, et il la serra légèrement contre lui alors en guise de soutien.

« N’est-il pas possible de trouver une solution ? C’est une partie de sa vie, monsieur, à laquelle vous lui demandez de renoncer. »

Le prince, toutefois, eut du mal à contenir un sourire léger à l’évocation du mariage, alors il tourna son regard vers elle, effleurant sa nuque du bout de ses doigts. Surprit lorsqu’on lui précisa qu’elle se trouvait sous la tutelle du Duc de Norfolk. Cela lui paru bien étrange… Se connaissaient-ils ? Il paraissait étrange qu’un français puisse avoir des liens aussi fort avec la couronne anglaise. Fronçant les sourcils, il esquissa une moue en prenant la main de la demoiselle.

« Je demanderai la bénédiction de monsieur de Norfolk, lorsque je serai assuré de la réponse de mademoiselle... »

Dont la bague était parfaitement dissimulée dans un secrétaire à proximité. Une topaze qui s’accorderait parfaitement à la couleur de ses yeux. Il soupira en se redressant, aidant Lisabelle à faire de même. Il déposa un baiser sur son front.

« Je vais vous prêter cela, et vous accompagnerai jusqu’à votre chambre si vous le voulez bien... »

Il ôta son veston pour le poser sur les épaules de la française, caressant ses joues avec tendresse quelques instants encore, se penchant pour murmurer à son oreille.

« Nous en discuterons tous les deux dès que vous vous sentirez mieux mon amour. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisabelle de Saverne
le coeur a ses raisons
Pseudo : Typocampe
Célébrité : Lily James
Crédit : Fassylover
Messages : 86

Age : dix-sept ans
Origines : Françaises et anglaises bien qu'elle ignore ce second fait.
Religion : Catholique.
Situation maritale : Célibataire.
Rang : Baron de Saverne.
Métier : Brigadier dans la compagnie des Suisses au service de sa Majesté, sous les ordres d'Alexandre Bontemps.

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Jeu 21 Juin - 13:20

Lorsque l'oiseau s'envole
il vole vers le danger
Lisabelle avait bien besoin de soutient et celui de Théodore lui fut des plus bénéfique. Elle n'avait pas vraiment compris, sous la tutelle du Duc de Norfolk ? Pourquoi ? Et depuis quand ? On aurait sans doute pu l'en informer plus tôt.

Elle se redressa avec l'aide de Théodore, passant son veston dans un maigre sourire ampli de gratitude. Mais Bontemps avait autant raison que Ferdinand sur un point : Elle ne pouvait plus assumer la tâche qui lui avait été confiée. Même si il lui coutait de l'admettre.

Serrant sa joue contre sa main, elle ferma les yeux, prenant un peu de temps avant d'opiner alors qu'il tenait son visage proche du sien, murmurant à son oreille avec douceur et tendresse.

Elle prit son bras alors que le premier valet leur ouvrait finalement la porte, regarda Elsa quand elle l'aperçu, lui sourit doucement, heureuse de voir qu'elle allait bien, et la remerciant pour son intervention.

Elle se laissa guider dans les couloirs, une part d'elle ne voulait pas qu'il la laisse à nouveau mais la décision ne lui appartenait pas, elle avait l'impression d'être passé à travers le miroir : d'homme à femme en une fraction de seconde. Ignorant que sa vie n'en était qu'au début de son bousculement.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



   Message posté 

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorsque l'oiseau s'envole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oiseau s'envole, un fantôme arrive || Ft Nuage Fantomatique
» Un oiseau qui chante....
» L'oiseau messager
» Deux oiseau etrange(PV Duscisio)
» Un petit kit pour l'oiseau bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Godness Sake :: France :: Paris-
Sauter vers: