AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


avatar
Saoirse Nó Bás
Compte fondateur
Messages : 61


Voir le profil de l'utilisateur http://thegodnesssake.forumactif.com

   Message posté 
Dim 11 Déc - 1:44

Contexte
Là commence notre histoire
Dublin, 10 novembre 1798,

Dans la salle d’audience résonnaient l’indignation populaire et la colère grondante d’une Angleterre terrifiée. Tous les journaux à travers le royaume de George III avaient fait des gorges chaudes du procès de celui qui avait été l’artisan de l’alliance entre les irlandais qui réclamaient leur indépendance et la liberté de pouvoir vivre selon leurs traditions et une France qui venait de renverser l’une des monarchies les mieux établies d’Europe. L’Angleterre avait vaincu les troupes rebelles et, à présent, elle comptait bien faire payer cette irrévérence à tous ceux qui avaient osé défier sa toute-puissance.

Assis sans un mot, Theobald Wolfe Tone écoutait la foule se mouvoir et se prononcer à chaque nouvelle parole. Il y avait d’acerbes remarques prononcées par quelques aristocrates, mais aussi des murmures, à peine perceptibles. Ils étaient toujours couverts par les puissantes voix des autres orateurs, mais l’accusé avait compris après plusieurs heures qu’il valait mieux se concentrer sur eux et il en oubliait donc le reste. Il savait que les quelques braves osant formuler ces paroles ne pouvaient le clamer plus fort sans se faire accuser, eux aussi, de trahison. C’était dans les mots qu’il percevait et les regards qu’il croisait qu’il comprenait la douleur, la peur, la fureur, mais aussi l’incertitude qui hantaient les nuits de Dublin et de ses habitants alors qu’il ne pourrait plus les aider dans leur lutte. Car oui, il ne se faisait aucune illusion quant à la peine qui serait prononcée pour punir l’imprudence dont il avait pu faire preuve en s’opposant à celui qu’on avait désigné pour son roi.

Dans la rue, non loin de là, il pouvait imaginer ce faible souffle intarissable, cet appel inaudible à la liberté, se faire plus fort et pourtant plus ténu. Il savait que Dublin était en train de sombrer dans l’enfer de la terreur. Cette terreur, elle la prendrait aux tripes et lui ferait perdre cette unité dont elle avait tant besoin pourtant. Mais plus personne ne serait libre de penser à sa guise, qu’importaient les inspirants discours des philosophes qui prônaient l’égalité. Pour échapper à la corde, les enfants devraient détruire leurs parents et les frères leurs sœurs. Qu’importent les pensées parcourant les esprits, il faudrait désormais les garder pour soi ou ne les formuler qu’au sein d’un cercle parfaitement confidentiel et là encore, personne ne pouvait assurer une loyauté pleine et entière de chacun. L’intégrité de l’homme serait mise à mal par le régime, il en était persuadé. Mais pour eux, quoi qu’il arrive, il serait un martyre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Godness Sake :: Paperasse et formalités :: Edits-
Sauter vers: