AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 Event Ier : Tous au théâtre !

 :: Dublin :: Le quartier médiéval et les Liberties

avatar
Saoirse Nó Bás
Compte fondateur
Messages : 61


Voir le profil de l'utilisateur http://thegodnesssake.forumactif.com

   Message posté 
Sam 14 Jan - 21:40

Event Ier
Tous au théâtre !

Situation initiale

Depuis plusieurs semaines, il se dit que la célèbre troupe de théâtre dublinoise du Théâtre des Murailles prépare une nouvelle pièce, mais qui n'est pas de sa fabrique puisque cette fois-ci - chose n'étant encore jamais arrivé - ils ont décidé de jouer MacBeth, l'une des nombreuses pièces écrites par Shakespeare au cours de sa vie.
L'oeuvre porterait à la polémique, bien naturellement mais le Vice-Roi avait pensé qu'en n'agissant d'aucune manière contre cette représentation, aucune contestation ne s’élèverait contre sa gouvernance. Toutefois, alors que les gens de la plèbe entraient avec un large sourire aux lèvres, les autorités comprirent que cela avait été vain, et soudainement, en ce lieu où pauvres et riches se côtoyaient tout comme anglais et irlandais, ils craignirent un débordement.
Toutefois, pour le moment, l'ambiance demeure légère et alors que chacun se trouve difficilement une place, ou dans les loges réservées à l'aristocratie, ou dans le par-terre où il est nécessaire de jouer des coudes, on s'imagine que tout pourrait bien se dérouler sans anicroche.

Qui peut participer ?

Tout le monde ! A partir du moment où vous êtes validé, vous êtes le ou la bienvenu(e) dans ce premier évent qui est, sachez le, voué à évoluer au fur et à mesure, et de vos personnages, et des messages du compte Saoirse Nó Bás, qui auront pour but de guider l'action.

Autres informations

Nous sommes le 23 novembre 1798, à quelques pas du palais du vice-roi. La foule abonde en direction du théâtre éphémère monté pour l'occasion. Tous, autant gueux que gentilshommes ont hâte d'assister à la représentation de Macbeth, bien que la présence d'hommes d'armes soit nécessaire en cas de mouvements de foules.
• L'intérêt de ce sujet est de pouvoir jouer de manière quasi fluide, aussi, à cette occasion, si vous le désirez, vous pouvez poster des sujet d'un minimum de seulement 150 mots soit la moitié de ce qui est autorisé sur le forum habituellement.
Aussi, nous précisons ici qu'aucun ordre de réponse n'est ou ne sera établi, vous pouvez jouer selon vos disponibilités et vos envies !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Abaigh O’Higgins
Fondatrice, Fière Irlandaise
Pseudo : Chloé (Coatlicue)
Age : 23
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Messages : 143

Age : Vingt-et-un ans
Origines : Irlandaises
Religion : Catholique
Situation maritale : Célibataire
Métier : Institutrice


Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Dim 22 Jan - 22:39

Event Ier
Tous au théâtre !
Au terme d'une journée ordinaire, Abaigh était rentrée chez elle, prenant le plus grand soin de se changer et de se coiffer de sorte à être le plus présentable possible. En tant qu'institutrice, elle mettait un point d'honneur à pouvoir être prise comme modèle par les plus jeune. Naturellement, ses toilettes se trouvaient ô combien plus humbles que celles dont se paraient les grandes dames de la haute société britannique. Toutefois, elle savait les ajuster et les porter avec dignité.

Cela faisait longtemps qu'elle n'était pas venue dans ses rues sinueuses, elle s'en était rendue compte alors qu'elle tenait de se repérer dans le dédales des ruelles du quartier médiéval de la vie. Et avec les souvenirs de ces étroites allées de pierres, elle se rappela de son frère. Il lui manquait tant. Malgré les visites qu'elle pouvait lui faire chaque semaine quand il le lui était permis, la présence rassurante de son aîné lui manquait cruellement. Non que marcher seule dans les rues les moins sûres de la ville l'inquiète encore après tant d'année mais simplement parce qu'il était pour elle un parfait opposé, un modèle, un allié, un ami, un confident. Elle savait qu'il n'approuvait pas ses choix mais pourtant il restait son frère, son grand frère, son seul soutien.

Arrivant enfin devant le théâtre, elle joua des coudes pour se frayer un chemin dans la foule compact afin de se trouver une place. Serrant contre sa poitrine le carnet qu'elle avait emporté avec elle pour pouvoir rédiger quelques lignes afin de préparer le cours qu'elle ferait sous peu sur la pièce, cherchant un visage connu parmi tant d'autres étranger, un repère.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ida Brógáin
rebelle dans l'âme
Pseudo : Argimpasa
Célébrité : Lily Cole
Crédit : Blondie
Messages : 49

Age : 25 Ans
Origines : Irlandaise
Religion : Catholique
Situation maritale : Célibataire
Rang : Peuple
Métier : Chapelier

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Ven 27 Jan - 22:35

Event Ier
Tous au théâtre !
C'est vrai que je ne vois rien d'ici! Et alors? Je ne suis guère venue en ce lieu pour profiter d'un spectacle qui s'annonce sans nul doute pittoresque. Vous me trouvez acariâtre? Alors vous êtes sûrement facile à contenter. Trop facile...Comme la plupart des membres de cette foule qui s'entasseraient les uns sur les autres si cela leur permettait d'avoir un meilleur accès à la scène. Ils se poussent, se piétinent, excités à l'idée d'avoir un divertissement autre que l'alcool ou les jeux avec leurs marmots. Pourtant, s'ils avaient un minimum de goût. Oh, je ne parle pas de la pièce! Même si elles finissent souvent par se ressembler, elles restent joliment élaborées. Non, mes critiques se portent sur les acteurs. Souvent mauvais, toujours dans l'exagération et surtout aucunes femmes. Nous savons après tout qu'une dame dans une troupe ne pourrait amener que de la discorde. Et voilà que la gente féminine se retrouve alors caricaturée. Petits êtres grotesques que nous sommes même si certaines de mes voisines pourraient ressembler à ces hommes enfarinés.

Mais cela n'explique pas pourquoi je me suis mise prêt de la sortie? Effectivement. Je n'ai point envie de mettre dans les courants d'airs, c'est évident même si je ne suis guère fragile demoiselle. Toutefois, je ne suis point une idiote. Qui n'a jamais entendu parler de cette multitude de bougies, éclairant la scène et les comédiens, qui un jour se sont renversées pour finir par faire flamber le théâtre. Paranoïaque? Non, simples précautions. Regardez-les se vautrer sur les rampes, un accident serait si vite arrivé...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Dagan Lloyd
le chevalier servant
Pseudo : Cocopix
Age : 24
Célébrité : Santiago Cabrera
Crédit : Cocopix/Tumblr
Messages : 63

Age : Trente-deux ans
Religion : Catholique
Situation maritale : Célibataire
Rang : Noble
Métier : Lieutenant dans l'armée britannique


Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Dim 29 Jan - 1:36

Event Ier
Tous au théâtre !
Alors que la foule commençait à abonder en direction du théâtre, Dagan, lui, était déjà là depuis longtemps. Chargé avec d’autres officiers de veiller à ce que la représentation se passe sans encombre, il était posté dans un coin près de l’entrée. D’un œil attentif, il passait en revue chacune des personnes présentes. De la personne la plus noble à la plus appauvrie, tout le monde était le bienvenu. Une idée bien farfelue puisque nous sommes tous sans ignorer que les classes n’aiment pas se mélanger, surtout dans un endroit aussi confiné. Mais c’était également une occasion de montrer au peuple que la différence de classe n’était rien et que chacun pouvait profiter du spectacle.

Le temps passait et la foule se pressait pour se trouver une place confortable. L’officier tentait au passage de repérer les personnes influentes à protéger en priorité en cas de problème mais également des connaissances avec qui il pourrait parler une fois la représentation finie. Il reconnut quelques visages mais s’obligea à rester à son poste. Jusqu’à la fin de la représentation et tant qu’il y avait du monde à l’intérieur du théâtre, il était tenu de rester vigilant aux moindres faits et gestes de chacun et d’être prêt à agir au besoin.

Il aperçut alors Abaigh O’Higgins, l’institutrice, et la regarda se frayer un chemin dans la foule. Elle semblait chercher quelqu’un. Lorsqu’elle tourna la tête en sa direction, par hasard, Dagan afficha un sourire sympathique et hocha la tête en guise de salutations. Il remarqua également que tout près de lui se trouvait Ida Brógáin, la jeune femme qu’il avait rencontrée à l’église l’autre jour. Déjà installée, près de la sortie, Dagan se dit qu’il la saluerait plus tard, à la fin de la représentation.


_________________
Romantic hero type
Courage is what it takes to stand up and speak. Courage is also what it takes to sit down and listen
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Artur Cosgrave
Modératrice, Riche Traître
Pseudo : Cérès/Anastasia
Célébrité : David Oakes
Crédit : Cérès
Messages : 74

Age : Trente ans
Origines : Irlandaises
Religion : Catholique converti à l'anglicanisme
Situation maritale : Célibataire
Rang : Bourgeois aisé
Métier : Banquier à la Cosgrave's Bank


Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Dim 29 Jan - 17:57

Event Ier
Tous au théâtre !
Un long soupire agacé s’échappe de ses lippes contractées. Son regard se perd dans la foule dense qui se presse et se bouscule nonchalamment dans l’espoir de se trouver à la meilleure place possible. Au plus près des acteurs, souvent. La vision de ces petites gens se pressant avec bonheur à leur seule distraction de l’année lui tire une œillade de mépris alors qu’il entraîne après lui la jolie blonde à son bras. Gabrielle ou Maitilde. Maitilde ou Gabrielle. Lui-même parfois se perd dans les noms de son amie d’enfance, sa sœur de lait, la seule qui ne l’ai jamais apprécié que pour ce qu’il était réellement. Pourtant, c’est un peu durement qu’il la regarde en ce moment, oppressé par la populace, et la peur qu’elle ne fasse un faux pas qui pourrait les trahir.

« Surtout, comportes toi le plus naturellement possible. Comme mon oncle et moi-même te l’avons appris. Et si tu ne sais pas quoi dire, contentes toi de sourire. »

Un éclat de cheveux roux dans la foule attire son regard, et il esquisse une moue en constatant que même l'institutrice de l'école - dont lui-même était le protecteur - se trouvait sur les lieux. N'avait-elle pas des cours à préparer ? Des fillettes à qui enseigner les principes d'une conduite vertueuse loin des distractions du théâtre shakespearien ? Il soupire tout en passant devant un soldat,  escaladant bientôt les marches pour se diriger vers sa loge où Elizabeth Bradford, sans doute en compagnie de sa tante, allait les retrouver. Il avait trouvé l'occasion opportune pour voir la jeune femme en presque tête à tête, et nul doute que ce serait probablement le moment de se rapprocher d'elle - bien que la présence de Gabrielle, d'une tante acariâtre, ou de la bienséance ne lui permette pas tout.

Bientôt, il pénètre dans l'espace qui lui est dédié, avec une vue plongeante sur la scène. D'un geste frénétique, il salue toutes les personnes de sa connaissance avant de tirer une chaise à Gabrielle.

« Je t'en prie. Assieds-toi. »

 

_________________
above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



   Message posté 
Mar 31 Jan - 13:37

Event 1er
tous au théâtre!
Elle court partout Erin, elle court parce qu'elle est encore en retard. Incapable d'un tant soit peu de rigueur, elle a croisé une vieille amie après son service et n'a pas pu s'empecher de colporter des ragots. Une demie-heure  à parler de la nouvelle robe de Mrs Waslby, on dit qu'elle vient de France, que c'est un soldat Anglais qui l'a volé à la cour Française, rien que ça. Erin y croit à cette histoire, une nouvelle robe ne tombe pas du ciel, Mrs Walsby a un amant, et cet amant est un soldat anglais cleptoman mais généreux. C'est à ce moment précis que son choix prit forme, elle irait au théâtre pour espionner Mrs Walsby et découvrir l'identité de cet amant mystère. Sa curiosité maladive la tuera, en attendant, elle court et joue des coudes pour écarter les passants et avoir une bonne place au spectacle. Elle ne sait même pas ce qui s'y joue, elle s'en fiche un peu. Elle veut voir du monde, les bourgeoises, les aristocrates, tout le monde sera là. Elle a d'ailleurs remarqué que certaines femmes ont une tenue différente à chaque représentation. Erin rit intérieurement en se disant qu'elle n'a pas lavé la sienne de la semaine. Pas grave, elle le fera demain, de toute manière, elle ne sera pas la seule plebienne, un des avantages du théâtre était de pouvoir voir ses amies pour critiquer les plus riches, seul instant où les victimes de leurs sarcasmes étaient à quelques mètres d'elles. Mais il y avait aussi les beaux soldats qui seraient présents. Erin doit d'ailleurs rejoindre Patty, cette dernière a pour se but de séduire un de ces hommes pour le mettre dans son lit et l'avoir pour mari. Erin, elle, était bien de trop occupé à s'amuser pour porter une quelconque importance aux choses de l'amour et encore plus du mariage. Son avenir lui semble tellement flou, elle ne sait jamais si un toit sera au dessus de sa tête le soir venu. Comment peut-elle alors songer un seul instant à ce qui l'attends à plus long terme. Elle se laisse donc vivre, jouant avec les cartes que la Fortune lui donne en main le matin même.

Arrivée au par-terre destiné aux gens de sa catégorie sociale, Erin pousse sans gène les personnes sur son chemin. Elle parcourt le lieu d'un regard avisé, à la recherche d'amis, de connaissance, mais aussi de Mrs Walsby. Personne en vue, elle salue quelques têtes connues légerement. Impatiente et agacée, elle prends place et attends que quelques évènements viennent sauver cette soirée qui s'annonce pour l'instant en solitaire.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



   Message posté 

Revenir en haut Aller en bas
 
Event Ier : Tous au théâtre !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» Bataille. Rivière/ Tonnerre [ EVENT 2013 libre à tous ]
» Joyeux noel à tous!
» event coupe du monde la semaine prochaine
» "Tous ensemble seuls 2 - Demain c'est aujourd'hui" (Everybody's alone 2 - Tomorrow is now)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Godness Sake :: Dublin :: Le quartier médiéval et les Liberties-
Sauter vers: