AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 Extra ecclesiam nulla salus - Dagan Lloyd

 :: Dublin :: Le quartier médiéval et les Liberties

avatar
Ida Brógáin
rebelle dans l'âme
Pseudo : Argimpasa
Célébrité : Lily Cole
Crédit : Blondie
Messages : 49

Age : 25 Ans
Origines : Irlandaise
Religion : Catholique
Situation maritale : Célibataire
Rang : Peuple
Métier : Chapelier

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Dim 15 Jan - 22:48

Extra ecclesiam nulla salus
Dagan & Ida
Vous ne le trouvez pas grotesque? Je parie que vous aussi riez intérieurement d'autant de maladresse. Mais votre dévotion exacerbée et hypocrite doit vous interdire d'être honnête sur ce point là. Vous êtes aussi ridicule que ce prêtre. Nouveau dirigeant de l'office dominicale, il ne cesse de me répugner depuis le début de la cérémonie. Je ne suis point mauvaise! Mais regardez le donc pardi! Ses gestes sont gauches, comme si chacun de ses membres n'arrivaient à se coordonner avec le reste de son corps. Et cette tête qui ne cesse de dodeliner de gauche à droite, faisant ainsi vibrer un double menton qui atteste que cet homme enseigne alors qu'il se vautre dans le péché de la gourmandise...

Ses paroles aussi me sont insupportables. Entendez leurs manques de cohérences! Il ne cesse de se répéter, bafouillant parfois sur de simples petits mots. Oh, le Seigneur ne lui a guère fait don d'éloquence à mon plus grand regret. Je n'ai qu'un seul espoir : que le Père Carthy se remettre rapidement de sa maladie. La mauvaise fortune a fait frapper à sa porte une terrible fièvre accompagnée de sa toux. La laitière m'a affirmé qu'il se portait déjà bien mieux qu'en ce début de semaine. J'irais sûrement le voir dès que possible.Après l'orage qui est en train de s'annoncer, zébrant le ciel derrière ces vitraux relativement modeste.

L'office se termine. Comme à l'accoutumé, mon père s'en va en premier regagner la boutique. Il n'aime guère perdre de temps. D'ailleurs, je remarque qu'il n'est pas le seul à se presser. Les belles dames, qui n'ont de plaisants que leurs tenues pour la plupart, se précipitent vers la sortie. La pluie doit les effrayer. Auraient-elles peur de fondre? Certains bavards restent toutefois. Les plus braves? Ou peut-être ceux qui se sont endormis pendant les sermons et n'ont entendu le tonnerre gronder. Je les regarde brièvement avant de laisser ma main se refermer dans le vide. Ciel, où est passé mon chapeau? Je me penche par dessus le banc pour ne rien trouver. Quel manque de manière! Voler la coiffe d'une jeune femme en plein dans une église! Les prières ne font pas de vous une bonne personne! Je peste m'attirant un regard mauvais de ce gros prêtre. Regard que je lui rend avant de me mettre à fouiller la chapelle avec autant de discrétion possible. Non point que je crains de passer pour une voleuse! Mais j'aimerais éviter de me faire remarquer. D'autant que je ne sortirai pas sans mon chapeau. La pluie martèle déjà le parvis de l'église et avec un peu de chance, mon esprit s'est simplement emporté. Peut-être l'ai-je simplement fait tomber lors des diverses discussions que j'ai pu avoir avant l'office. Ou un enfant s'est  amusé à le cacher.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Dagan Lloyd
le chevalier servant
Pseudo : Cocopix
Age : 24
Célébrité : Santiago Cabrera
Crédit : Cocopix/Tumblr
Messages : 63

Age : Trente-deux ans
Religion : Catholique
Situation maritale : Célibataire
Rang : Noble
Métier : Lieutenant dans l'armée britannique


Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Lun 16 Jan - 23:09

Extra ecclesiam nulla salus
Ida & Dagan
Mes yeux suivent du regard cet homme qui a été élu dirigeant de l’office dominicale. Il remplace le Père Carthy qui se remet doucement de sa maladie. Je peine à comprendre son discours car ses phrases ne suivent pas le déroulement logique de la cérémonie. Il bafouille et se contente de parler dans sa barbe. Je n’aime pas blasphémer, mais je dois avouer que pour un homme de Dieu, il n’a pas été gâté. Je ne peux m’empêcher de sourire durant ses discours au point de m’en mordre la lèvre. Nous sommes dans la maison du Seigneur, je suis un membre de la garde, je n’ai pas le droit de me comporter ainsi.

L’office se termine enfin et le monde s’active immédiatement. Les bancs se vident alors que je n’ai même pas encore fait mine de me lever. J’aperçois le ciel qui s’illumine à-travers les vitraux et me dis que je peux m’attarder encore un instant ici. Le mauvais temps est déjà là, me dépêcher ne servirait à rien. Mon regard cherche de quoi m’occuper en attendant et je vois le Père en pleine discussion avec deux femmes. Je pourrais me rendre vers lui afin de l’informer de la qualité de son office, dans le but de l’améliorer évidemment, mais je ne connais pas encore assez cet homme pour me permettre ce genre de discours. De plus, il semble pris dans une conversation passionnante avec ces femmes, je ne veux pas les importuner. Mon regard continue donc sa route et se pose sur une femme qui semble s’afférer à chercher quelque chose. Curieux, je l’observe un instant. Obstinée à trouver ce qu’elle cherche, on dirait qu’elle pourrait retourner tout le bâtiment, tout en essayant de garder une certaine discrétion.

Mais une fois lassé de la regarder, je me décide à me lever et à me diriger vers elle. Peut-être a-t-elle besoin d’aide. J’attrape mon chapeau au passage et m’éclaircis la gorge afin de la prévenir de ma présence. Je ne voudrais pas lui faire peur.

- Vous avez perdu quelque chose ? Mon regard cherche le sien alors qu’un léger sourire s’affiche sur mes lèvres. Peut-être pourrais-je vous aider ?


_________________
Romantic hero type
Courage is what it takes to stand up and speak. Courage is also what it takes to sit down and listen


Dernière édition par Dagan Lloyd le Dim 29 Jan - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ida Brógáin
rebelle dans l'âme
Pseudo : Argimpasa
Célébrité : Lily Cole
Crédit : Blondie
Messages : 49

Age : 25 Ans
Origines : Irlandaise
Religion : Catholique
Situation maritale : Célibataire
Rang : Peuple
Métier : Chapelier

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Ven 20 Jan - 23:44

Extra ecclesiam nulla salus
Dagan & Ida
Difficile d'être discrète dans chapelle aussi petite. J'en ai parfaitement conscience. Les rares bavards me lancent parfois des regards que j'intercepte. Mes lèvres s'étendent alors dans un sourire aussi bien poli que légèrement moqueur. Je hais ces biens pensants qui vous jugent d'un premier regard. Mon Dieu! Mais quelle attitude puis-je bien avoir dans un lieu si Saint? Je suppose que je devrais offrir ma coiffe au Grand Seigneur. Peut-être finirait-il par en commander et la famille s'enrichira. Non, je ne blasphème pas mais j'ignore ce qui peut bien se tramer dans leurs esprits. Je suppose qu'ils me pensent à chercher où se trouve le petit coffre où l'argent de la quête est caché. Il est évident que je viendrais voler l'Eglise juste après l'office et surtout avec des témoins. Moi qui pensais qu'on lisait un peu de malice dans mon regard, me voilà presque déçue.

Un raclement de gorge m'arrête dans mes recherches. Je suis assez obstinée pour ne point écouter cette petite voix qui m'affirme que je ne retrouverais jamais ma coiffe. Je me redresse alors pour faire face à un inconnu. Enfin...Je l'ai aperçu souvent en venant aux messes mais je ne me suis jamais intéressée à qui il pouvait bien être. Un militaire et même si je ne m'y connais guère, je me doute que son grade est du à son rang sociale et non à ses talents. Ne doit-on pas s'acheter le titre, après tout? Si je le juge? Pas vraiment, ce qui est surprenant pour la petite demoiselle pleine de mesquinerie intérieure que je suis. Je ne vais pas cracher sur une main que l'on me tend.

"Je cherche l’Éloquence. Il semblerait que cette demoiselle soit soudainement devenue timide est a préféré se cacher pendant l'office de ce matin."

Mes paroles ne sont guère dissimulées mais pourquoi parler doucement quand vos dires s'adressent à ce prêtre qui ne cesse de vous regarder étrangement? Peut-être à t'il d'autres péchés que celui de la gourmandise? J'en esquisse une grimace tandis que le religieux fini par se détourner, enfin conscient que sa curiosité puisse m'irriter. Je me retourne alors vers ce moustachu dont j'ignore le nom pour lui parler d'une voix plus reposée, comme voulant le mettre sur le ton de la confidence.

"De vous à moi, j'ai simplement égaré mon chapeau. Mais je m'amuse d'offusquer ce nouveau prêtre qui ne me semble guère convenable pour le rôle qu'il en..en..endo..dosse."

Oui, je suis un brin mauvaise et Dieu me punirai de me moquer ainsi du bafouillement de son représentant sur Terre. Cet homme a t'il simplement été mal à l'aise lors de sa première messe avec nous. Mais ne se vantait-il pas, avant de commencer le sermon, d'avoir une expérience des plus vénérables?

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Dagan Lloyd
le chevalier servant
Pseudo : Cocopix
Age : 24
Célébrité : Santiago Cabrera
Crédit : Cocopix/Tumblr
Messages : 63

Age : Trente-deux ans
Religion : Catholique
Situation maritale : Célibataire
Rang : Noble
Métier : Lieutenant dans l'armée britannique


Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Dim 29 Jan - 15:52

Extra ecclesiam nulla salus
Ida & Dagan

La jeune fille se relève afin de me regarder après mon raclement de gorge. Je l’ai déjà aperçue ici à plusieurs reprises et il me semble l’avoir également vue en ville, à la boutique de chapeaux. Il s’agit là soit d’une acheteuse compulsive de chapeaux soit de la fille du chapelier. Je pencherais plutôt pour la seconde proposition ; en la regardant, on peut voir qu’elle fait partie du peuple - sans vouloir la juger méchamment –, elle n’a donc sûrement pas l’argent pour dépenser dans un chapeau toutes les semaines. Cela ne veut en aucun cas dire que ses chapeaux se vendent trop cher ou qu’elle est pauvre. Je ne la connais pas et n’en sais rien.

La jeune femme finit par répondre à ma question. Je ne peux m’empêcher de sourire à sa remarque, à la limite du rire. J’aperçois du coin de l’œil le prêtre. Il a sûrement entendu sa remarque, mais je me dis que peut-être il se décidera à faire un effort en sachant ce que les autres pensent. Je réponds donc sur sa remarque.

- Elle a dû fuir avec le Père Carthy, et on ne peut pas la blâmer… Peut-être fera-t-elle une apparition la prochaine fois.

Si seulement… Car je dois avouer que des offices comme ça ne m’enchantent guère. Il est difficile de lutter contre le sommeil.

La demoiselle reprend la parole, et se moque ouvertement du prêtre. Un nouveau sourire me prend. Je n’oserais pas me moquer ainsi dans la maison de Dieu et devant son représentant, mais la jeune femme semble ne pas en faire cas.

Elle a donc perdu son chapeau. Rapidement, je balaie la salle du regard dans l’espoir d’apercevoir son couvre-chef, mais je peux bien imaginer qu’elle l’a déjà fait, vainement. Je reporte donc mon attention sur elle et lui réponds d’un ton légèrement moqueur.

- Pour la fille d’un chapelier, ça ne doit pas être un si grand problème, non ? Sauf si ce chapeau avait une grande valeur sentimentale… Grand sourire de ma part. Mais je vais vous aider à le chercher, si vous voulez bien de mon aide.

_________________
Romantic hero type
Courage is what it takes to stand up and speak. Courage is also what it takes to sit down and listen
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ida Brógáin
rebelle dans l'âme
Pseudo : Argimpasa
Célébrité : Lily Cole
Crédit : Blondie
Messages : 49

Age : 25 Ans
Origines : Irlandaise
Religion : Catholique
Situation maritale : Célibataire
Rang : Peuple
Métier : Chapelier

Voir le profil de l'utilisateur

   Message posté 
Ven 10 Fév - 20:04

Extra ecclesiam nulla salus
Dagan & Ida
Offensée? Oh, je ne me soucie guère du regard des autres. Encore moins de celui d'un prêtre qui ne vaut guère qu'on l'estime. Contrariée? Plus ou moins. J'ai toujours apprécié les offices. Oh, je ne suis pas l'âme la plus pieuse de Dublin. Je pense que l'on pourrait facilement m'accuser du péché d'orgueil. Mais l'atmosphère qui émane de la chapelle, lorsque les chants religieux viennent se mélanger à l'obscurité difficilement contrée par des bougies, me fascine. L'esprit fantasque? Je vous surprend, n'est-ce pas? Venant d'une demoiselle aussi teigneuse et moqueuse. Le mystère me fascine. Sans doute bien des jeunes filles pensent comme moi. Il faut bien s'évader un peu quand vos journées ne sont animer que par votre travail. Alors je peux me laisser aller à quelques rêveries. Si le Père Carthy me laisse songeuse? Pardi! Non! Même si son timbre de voix est bien meilleur que celui de son remplaçant. Oui, je ne lui donne aucun crédit!

Le militaire, que je pensais offusquer, sourit à mes remarques! Ah! En voilà un qui ne manque pas d'humour! Vous ne pouvez imaginer combien d'être ne savent aucunement s'amuser de tout petit rien. D'insultes! Que de grands mots! Je ne fais qu'insinuer une vérité sans nul doute partager par l'ensemble de l'assistance. Je suis juste trop honnête pour me taire, tout simplement. Et l'inconnue sait aussi plaisanter, ce qui m'arrache un rire que je tente de rendre discret. Il risquerait de retentir entre les pierres de ce lieu de culte.


"J'espère. Il serait dommage qu'elle se fasse timide. Nous risquerions de fortement la regretter."

Je sais m'arrêter mais je suis d'humeur à plaisanter. Comme souvent d'ailleurs...Le militaire, qui semble être lui aussi lever du bon pied, semble avoir remarqué mes allées et venues. Rien de bien surprenant, l'endroit n'est guère grand. Et le voilà à me proposer un coup de main. Que de galanterie! Avec ses beaux yeux et de pareilles manières, Monsieur doit en faire fondre plus d'une. Enfin...Je ne vais pas refuser un peu d'aide.

"Le cordonnier est toujours le plus mal chaussé. Je suppose donc que le chapelier est celui qui est le plus mal coiffé."

Je jette un regard circulaire à la chapelle. Les bavards continuent de discuter avec l'homme d'Eglise. Attendent-ils la fin de l'averse? Pour, au grondement de l'orage, les cieux continueront de pleurer encore un moment.

"Ce chapeau ne vaut rien. Mais il est fort contrariant de le savoir sur la tête d'un être malhonnête. Je ne suis point pessimiste mais il est fort à parier que ma coiffe ne joue pas à cache-cache. Monsieur...?"

Il semble me connaître après tout, il est donc normal que je sache moi aussi à qui je m'adresse!

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



   Message posté 

Revenir en haut Aller en bas
 
Extra ecclesiam nulla salus - Dagan Lloyd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vanellope O. Aèdonikos ► Cher Lloyd
» GIULIANA D. FONTELA ► cher lloyd
» Le nouvel ordre mondial, illuminati, extra terrestre et autres conneries !
» Liste des activités extra-scolaires
» [Shonen] Kuroko's Basket - Extra Game

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Godness Sake :: Dublin :: Le quartier médiéval et les Liberties-
Sauter vers: